Apollo Brown je t’aime

Publié le Mis à jour le

Quelques semaines après son passage bien efficace dans le cadre du festival Hipopsession à Nantes avec les MC Verbal Kent et Red Pill du projet « Ugly Heroes », le très talentueux Apollo Brown nous revient déjà avec un album uniquement instrumental. Intitulé Thirty Eight,le producteur de Détroit nous livre cette fois-ci la bande son d’un film fictif, à s’imaginer au fil des instrus, qui, comme toujours avec le bonhomme sont finement ciselées à partir de morceaux principalement soul des années 1960 et 1970.

L’ambiance est d’ailleurs très proche de la dernière galette sortie par Ghostface Killa « Twelve Reason To Die » produit par Adrian Younge, elle aussi construite autour du concept de bande-son de film imaginaire. Il est à noté d’ailleurs qu’Apollo brown a proposé sa propre version du projet avec ses instrus à lui.

La boucle est bouclée donc!

M.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Apollo Brown je t’aime »

    La grandeur sans la folie « Frères de Sample a dit:
    30 septembre 2015 à 14 h 53 min

    […] qui fête déjà ses 5 bougies. Alors, oui, je chipote, mais c’est parce que je vénère Apollo Brown et que je suis scrupuleusement toutes ses sorties que je lui en demande un peu plus. Quoi qu’il en soit, Grandeur marque une nouvelle étape […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s